Test du jeu de cartes évolutif Star Wars

Mercredi 9 janvier, en l’honneur du lancement du Jeu de cartes évolutif (JCE) Star Wars, une soirée était organisée pour présenter et faire découvrir le jeu au Dernier Bar avant la fin du monde. Un endroit parfait (surtout la salle en sous sol ) pour l’univers Star Wars.

Tout part de l’annonce de la soirée sur les réseaux sociaux. Je me dis : Tiens un nouveau jeu ? Star Wars en plus ça ne peut être que bien. Je like la page Facebook du jeu, je passe sur le forum, histoire d’en apprendre un peu plus. Bon difficile d’en savoir plus , les termes employés dans les règles sont trop pointus pour un noob comme moi. Alors j’irai voir ça en live.

Arrivé au dernier bar avant la fin du monde, je découvre des passionnés du jeu . En discutant un peu avec Ludovic , je découvre des passionnés du jeu, qui connaissait déjà les règles, avaient établi les decks, alors que le jeu vient à peine de sortir.

Bref passons au jeu.

Vous incarnez soit le côté lumineux ou le côté obscur de la force. Si vous choisissez l’un , votre adversaire aura l’autre. Entre ces côtés, plusieurs factions peuvent être choisies.
Un deck complet contient des cartes de jeu (unit, enhance etc…) , des cartes d’objectifs, et des cartes de force.

Les cartes de jeu qui constituent la pioche contiennent des cartes unit (unités), des cartes enhance (amélioration) ou encore des cartes event qui peuvent jouer à être tout moment. Ces cartes ont besoin de ressources qui sont générées par les objectifs et la carte des phases (où les étapes sont mentionnées. J’espère que je ne me trompe pas, au pire les experts pourront me corriger dans les commentaires.

Le but du jeu est simple, pour celui qui du coté lumineux est de détruire les trois objectifs de l’adversaire. Pour l’autre il s’agit de monter à 12 points. Le compteur est d’ailleurs alimenté entre les phases de conflit et les capacités de certaines cartes, mais aussi la destruction des objectifs de l’adversaire. Si le côté obscur détruit une carte d’objectif, il marque 1 point. Pour le deuxième objectif, c’est deux points et ainsi de suite.

Le jeu suit, par tour, plusieurs étapes. Du rafraîchissement à la phase de conflit en passant par la phase de pioche, tout y est.
Ce que j’ai apprécié dans ce jeu, c’est l’univers Star Wars qui est bien retranscrit à la fois dans les cartes et dans les mécanismes du jeu. Un autre détails c’est l’attribution des unités au combat qui les empêchent de défendre au tour suivant (via un token).

On attend bien sûr la version française, qui devrait être plus utile pour l’utilisation des capacités. Et bien sûr les forces packs qui vont permettre de créer des decks encore plus performants.

Merci à Rémi pour m’avoir appris les règles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.