Home » jeux » jeux vidéos » PS4 » [TEST] Avant d’acheter The Last Guardian… regardez un peu de gameplay

[TEST] Avant d’acheter The Last Guardian… regardez un peu de gameplay

À voir les trailers et autres teasers à plusieurs mois de la sortie , on ne pouvait que baver devant ce jeu tant attendu, qui devait être le titre ultime avec une expérience de jeu inégalée. Mais voilà en ne cochant pas toutes les cases du gamers, et en se laissant aller à l’aventure en épurant au maximum, The Last Guardian n’est-il pas un autre No Man’s Sky ? Faut-il vraiment aller l’acheter ?

Sorti finalement en Décembre 2016 après plusieurs reports, The Last Guardian est prêt pour les fêtes de fin d’années. Après tout il était prévu pour 2007 et sur PS3 à l’origine.
Le jeu est avant tout de l’exploration et ce que le réveil du héros va vous apprendre. Alors qu’il se réveille recouvert de tatouages, il n’a pas la moindre idée d’où il est et d’autant plus face à une bête hybride entre un chat et un aigle.

Recouvert de plumes et blessé, vos premières actions consisteront à le nourrir de tonneaux que vous trouverez ici et là , à le soigner, puis à le libérer de sa chaîne autour du coup.

Une fois sorti de la première pièce, l’opération se répète plus ou moins dans une seconde scène. Et cette question nous vient à l’esprit… je veux dire plusieurs.

Y’a t-il une histoire ? Est-ce que je nourri assez la bête vu qu’il n’y a aucune barre de vie ?

L’élément cool c’est ce boulier qui génère une lumière verte permettant de faire sortir de la queue de l’animal un arc électrique très haute température, auquel pas grand chose ne résiste. L’architecture de pièce en pièce est plus ou moins la même et la bête vous suit gentiment quand elle a de l’espace. Sinon ce sera au joueur de trouver un itinéraire bis pour que les 2 êtres se retrouvent

Un challenge pour la gestion de la caméra

Il faut dire que le joystick droit pour la caméra est toujours en mouvement. Des fois dans les plumes de l’animal, il est compliqué de voir quelque chose. Mais après réflexion, peut-être que cela est fait exprès ? Le joueur fait son propre film et choisit de vivre sa propre expérience par lui même. Pourquoi pas ?

Pas de barre de vie ou encore d’objectifs sur le long terme

Mis à part les instructions de commandes nombreuses et répétitives, il n’y a absolument rien d’autre sur l’écran. Aucun signe de barre de vie pour votre perso, ni même pour l’animal. Le nourrit-on suffisamment  ? Où va t-on ?

Pour un vrai gamer compétitif cela peut poser un problème. Sans durée de vie, comment établir la fin du jeu ou le début. Sans carte, difficile de prendre mesure de l’espace de jeu, ni de savoir ou l’on peut aller. Pertubant et à la fois singulier, ce ne sont pas là les recettes d’un très bon jeu ?

Des sensations de jeu uniques

En jouant avec un casque de gamer Triton, la musique et les effets sonores sont fantastiques, et nous plongent dans une ambiance incroyable dans laquelle on a envie de se perdre pour de bon. Continuer avec cette bête adorable qui est un vrai marche pied quand vient le temps de surmonter de très hauts obstacles. Il s’agit d’une expérience de vie alors a-t-on vraiment besoin de toutes ses barres de vie et de cartes ?

Si vous répondez oui à cette question alors ce jeu est fait pour vous. Dans le cas contraire passez votre chemin. Quoiqu’il arrive vous ne serez pas déçu.

À propos Nicolas BYKOFF

Blogger et Spécialiste en marketing de contenu, je n'ai jamais arrêté de jouer et ce n'est pas les 3 ans que j'ai passé en tant que croupier dans les casinos qui vont dire le contraire ! Une petite partie ?

Regardé aussi

logo poitrine spiderman

Spiderman sur PS4 : pourquoi l’emblème sur la poitrine est différent ?

Le jeu Spider-Man sur PS4 a été une des meilleures parties de la conférence de …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.