Magic – Duels of the Planeswalkers 2014 sera dispo sur toutes les plateformes

logo magic 2014

En ce moment se déroule la PAX à Boston. Cette grande messe du jeu est l’occasion pour les éditeurs de jeux de dévoiler de nouveau jeu. Wizards of the Coast vient d’annoncer une nouvelle version de Magic – Duels of the Planeswalkers dans sa version 2014. SerialGamer vous dit tout.

Planeswalkers 2014

La grosse nouveauté de cette version est qu’elle sera disponible sur de nombreuses plateformes : Android, iPad, PC, Playstation et Xbox 360. Une sérieuse nouveauté qui devrait assuré d’or et déjà le jeu de cartes à jouer le plus populaire du monde, surtout sur Android… Bien évidemment il faudra une convergence des comptes comme ça on pourra profiter de ses decks sur Android dans les transports mais aussi finir les duels chez soi sur sa Xbox. Mais je suis sûr qu’ils y ont pensé !

capture jeu magic 2014

Cette sortie s’accompagnera bien sûr du nouveau Core Set 2014 de Magic the gathering qui devrait apparaître cet été.

Voici la vidéo teaser :

Qualifications pour la World Magic Cup Magic the Gathering

logo world magic cup

Les qualifications pour la World Magic Cup démarre dans quelques temps et se dérouleront durant trois week-ends. Les passionnés de Magic the gathering que nous sommes, pourront ainsi représenter leurs pays, lors de la plus prestigieuse compétition de Magic.

carte promo vengevine

Une carte promo Vengevine, sera attribué à chacun des participants. Les 8 derniers participants recevront quand à eux un tapis de jeux (voir l’image ci dessous).

Les qualifications auront lieu les week-ends suivants dans plus de 71 pays.

  • 6 et 7 avril 2013
  • 20 et 21 avril 2013
  • et le 1 juin 2013

 

le tapis de jeu world magic qualifiers

Le format de la qualification adopté est le format standard. Pour rappel le format standard est celui des Friday Night Magic. Il est constitué des blocks suivants :Innistrad, Dark Ascension, Avacyn restored, Retour à Ravnica, et Magic 2013.
Bien sûr les pro (2012-2013) silver, gold et platinium ainsi que les hall famers sont directement invités aux qualifications. Pour les autres il faut un certain nombre de points pour gagner une invitation à l’évènement. Pour la France c’est 500.

Ceux qui sont éligibles et qui gagnerait une étape de qualification, seront invités dans la sublime Amsterdam pour jouer la World Magic Cup le 1er et le 2 Août. Pour info le prize pool est évalué cette année à 250 000 dollars !

Pour ceux qui veulent plus d’infos c’est par ici

A vos decks !

Extension Insurrection : les 5 nouvelles Guildes de Ravnica

Pack d'intro de la nouvelle extension insurrection

La guerre pour Ravnica continue : de nouvelles guildes rejoignent la bataille !
Dans la deuxième extension du bloc « Retour sur Ravnica » prénommée « Insurrection », 5 nouvelles guildes sont mises à l’honneur. Chacun pourra y découvrir ou redécouvrir, au travers de 5 nouveaux decks à thème de 60 cartes, les mystères et les capacités secrètes de ces dernières, mais laquelle choisir ?

La guilde de Boros, rouge et blanche, tire sa force de l’esprit d’équipe. Leur capacité spéciale, le « Bataillon », incite le joueur à attaquer avec plusieurs créatures pour activer des effets qui augmentent les dégâts de l’assaut. Petites créatures et dégâts directs sont la base ce deck « Bataillon Boros ».

Chez les Dimir, guilde bleue et noire, la traîtrise est de mise grâce à leur capacité spéciale, le « Cryptage », qui permet au joueur de rejouer sans payer son coup de mana un sort attaché à une créature, si cette dernière blesse un joueur. Méfiez vous des créatures qui contrôlent et des sorts qui se répètent, elles vous mèneront à la « Démence de Dimir »

Sous son blason blanc et noir, la guilde d’Orzhov exécute vos victimes, si vous payez. Avec une capacité gourmande, l’ »Extorsion », vous pourrez infliger des blessures supplémentaires à vos adversaires, si vous payez le coup de mana indiqué. Réduire progressivement à néant monstres et points de vie, voici la règle de « l’Oppression de Dimir »

Attention à la puissance des Gruul, et de leurs imposantes créatures rouges et vertes. Leur capacité, le « Coup de sang », mise tout sur une attaque massive. En vous défaussant d’un monstre, une créature attaquante gagnera un bonus d’attaque équivalent à l’attaque du monstre défaussé. Laissez passer, le deck « Titans de Gruul » arrive !

Enfin chez les mages de Simic, guilde bleue et verte, augmenter votre armée augmentera la puissance de vos monstres grâce à la capacité spéciale « Evolution ». Quand une créature plus forte que celles déjà présentes arrivera en jeu, ces dernières gagneront des marqueurs +1/+1. Dans le jeu « Synthèse Simic », multiplier est la clé pour régner.

Alors et vous quelle guilde allez-vous choisir ?

Insurrection : les Booster Battle Packs

les booster battle pack

Envie de se faire une partie rapide avec un ami ? Les boosters Battle Pack sont faits pour ça. Prêt à jouer  ?

cartes à jouer magic

Chaque booster contient tout ce qui faut pour un vrai duel Magic the Gathering. Le pack est composé de booster de  l’extension Insurrection classique et deux decks à moitié randomisés, comprenez par là que l’on prend un ensemble de carte de l’extension et que aléatoirement dans cette suite un nombre déterminé de cartes est sélectionné. Ces decks semi randomisé sont composés de 22 cartes.

les booster battle pack dans leur boite

Afin de poursuivre dans le bloc Retour à Ravnica, chaque booster est associé à une guilde Insurrection

  • Orzhov,
  • Dimir,
  • Gruul,
  • Boros
  • and Simic

Le déroulement ? Très simple. Chaque joueur prend un booster, puis un booster pack et sélectionne 5 cartes du booster à ajouter. Ce qui fait un deck de 22 à 27 cartes.

A tester !

Il ne reste plus qu’à attendre l’avant première de l’extension Insurrection qui aura lieu le 26 et 27 janvier 2013. Rendez-vous dans vos magasins préférés !

Test du jeu de cartes évolutif Star Wars

le jeu de carte Star Wars

Mercredi 9 janvier, en l’honneur du lancement du Jeu de cartes évolutif (JCE) Star Wars, une soirée était organisée pour présenter et faire découvrir le jeu au Dernier Bar avant la fin du monde. Un endroit parfait (surtout la salle en sous sol ) pour l’univers Star Wars.

Tout part de l’annonce de la soirée sur les réseaux sociaux. Je me dis : Tiens un nouveau jeu ? Star Wars en plus ça ne peut être que bien. Je like la page Facebook du jeu, je passe sur le forum, histoire d’en apprendre un peu plus. Bon difficile d’en savoir plus , les termes employés dans les règles sont trop pointus pour un noob comme moi. Alors j’irai voir ça en live.

Arrivé au dernier bar avant la fin du monde, je découvre des passionnés du jeu . En discutant un peu avec Ludovic , je découvre des passionnés du jeu, qui connaissait déjà les règles, avaient établi les decks, alors que le jeu vient à peine de sortir.

Bref passons au jeu.

Vous incarnez soit le côté lumineux ou le côté obscur de la force. Si vous choisissez l’un , votre adversaire aura l’autre. Entre ces côtés, plusieurs factions peuvent être choisies.
Un deck complet contient des cartes de jeu (unit, enhance etc…) , des cartes d’objectifs, et des cartes de force.

Les cartes de jeu qui constituent la pioche contiennent des cartes unit (unités), des cartes enhance (amélioration) ou encore des cartes event qui peuvent jouer à être tout moment. Ces cartes ont besoin de ressources qui sont générées par les objectifs et la carte des phases (où les étapes sont mentionnées. J’espère que je ne me trompe pas, au pire les experts pourront me corriger dans les commentaires.

Le but du jeu est simple, pour celui qui du coté lumineux est de détruire les trois objectifs de l’adversaire. Pour l’autre il s’agit de monter à 12 points. Le compteur est d’ailleurs alimenté entre les phases de conflit et les capacités de certaines cartes, mais aussi la destruction des objectifs de l’adversaire. Si le côté obscur détruit une carte d’objectif, il marque 1 point. Pour le deuxième objectif, c’est deux points et ainsi de suite.

Le jeu suit, par tour, plusieurs étapes. Du rafraîchissement à la phase de conflit en passant par la phase de pioche, tout y est.
Ce que j’ai apprécié dans ce jeu, c’est l’univers Star Wars qui est bien retranscrit à la fois dans les cartes et dans les mécanismes du jeu. Un autre détails c’est l’attribution des unités au combat qui les empêchent de défendre au tour suivant (via un token).

On attend bien sûr la version française, qui devrait être plus utile pour l’utilisation des capacités. Et bien sûr les forces packs qui vont permettre de créer des decks encore plus performants.

Merci à Rémi pour m’avoir appris les règles.

Extension Insurrection (Gatecrash) Magic the Gathering

cartes à jouer magic

Le 1er février est une date que chaque amateur du jeu Magic the Gathering attendent avec une grande impatience. Il s’agit du jour prévu de la sortie de la toute dernière extension de ce jeu de carte, Insurrection (Gatecrash en anglais). Cette partie additionnelle du jeu est considérée par les adeptes de cet univers comme un changement capital dans les batailles et l’évolution potentielle de leur parties. L’extension Insurrection comprend 249 cartes, et s’inscrit dans une continuité totale avec les précédents éléments additionnels du jeu, car elle est intégrée au cycle retour à Ravnica. C’est en effet cette ville qui sera le terrain de jeu de cette extension particulièrement complète.

Une extension adaptée à de nombreux formats de jeu

Contrairement à d’autres packs additionnels de Magic the Gathering, l’extension Insurrection est utilisable dans sept types de compétitions différents, parmi lesquels on compte VTG, LGC, MDN, EXT, LTD, BLK ainsi que CMD. Il s’agit donc d’une extension polyvalente et adaptée à de nombreux styles de jeux. Elle est disponible en plusieurs versions, notamment en boosters, packs d’intro où encore en Fat Packs (seulement en anglais). C’est la raison pour laquelle la sorte d’insurrection est supposée constituer un tournant dans l’histoire de Magic the gathering.

Des cartes nouvelles et surprenantes

Parmi les 249 cartes de l’extension insurrection, on peut distinguer en premier lieu huit cartes tout à fait novatrices. L’un des principaux ajouts est la carte hybridation rapide, qui permet de détruire une créature ciblée. Cette carte, contrairement à d’autres, ne peut pas être régénérée, et son utilisateur doit utiliser un jeton 3/3, correspondant à une créature verte (grenouille ou bien lézard). Par ailleurs, la carte hybridation rapide rentre dans la catégorie des cartes éphémères.

Concernant les cartes créatures on peut noter la présence de la « blême des cryptes », un esprit qui permet de gagner des ponts de vie de manière rapide face aux adversaires. Toujours dans la catégorie « créatures », la carte « bête de charité » mérite d’être remarquée. Lors d’un tour d’une partie, les bêtes qui bloquent ou sont bloquées par cette créature possèdent le lien de vie. Pour revenir aux cartes éphémères, le nouvel élément « défonce crâne » peut constituer un véritable atout dans les mains d’un joueur. En effet, les blessures ne peuvent être prévenues pendant le tour où elle est utilisée, et aucun joueur ne peut gagner de point de vie ce tour-ci. Trois blessures sont en outre infligées au joueur ciblé. Enfin, l’une des cartes les plus efficaces de l’extension insurrection est sans nul doute Genèse mystique, qui donne la possibilité de contrecarrer un sort, en posant un jeton de créature verte Limon, auquel est associé un apport en mana (énergie nécessaire pour lancer des sorts).

Voici quelques previews des cartes en anglais

Android Netrunner la réédition du jeu de Richard Garfield

Android Netrunner est la réédition du fameux jeu de Richard Garfield, le célèbre créateur du jeu de carte à jouer Magic the Gathering. En 1996 , Wizard of the Coast sollicite Richard Garfield pour lancer un jeu futuriste inspiré du jeu de rôle Cyberpunk. SerialGamer revient sur ce jeu et sa réédition cette année.

Un jeu de cartes qui devait être innovant

Le jeu d’origine de 1996 devait être original. Les deux decks opposés sont asymétriques, c’est à dire présentant des capacités différentes. Le concept était parfait. En revanche, les quantités d’impressions un peu trop optimiste.
Le jeu avait des règles trop complexes à maîtriser, et Magic the gathering, était tellement installé que les joueurs n’ont pas accroché. Le jeu a été abandonné pour mieux renaître aujourd’hui.

un échantillon des cartes de netrunner

Android: Netrunner la rennaissance du jeu

Fantasy Flight Game rachète la licence du jeu et décide de le réédité en le nommant Android. L’univers est constitué d’un monde déshumanisé où la colonisation spatiale vient de de commencer et des multinationales ainsi que des hackers mettent en place des plans diaboliques pour conquérir le monde.
La totalité des règles originales ont été gardées à quelques exceptions près. Android: Netrunner est maintenant un living Card Game.

La base est contenu dans la boîte de jeu mais des decks sous forme de packs vont sortir régulièrement pour faciliter la construction de decks. D’ailleurs pas plus de 3 cartes similaires dans un deck.

carte personnage

Le jeu en face à face

Sans rentrer forcément dans le détail, les deux joueurs ont un objectif différent. Le runner doit infiltrer un vaste réseau de la corporation pour lui voler des dossiers secrets. Au bout de 7 points le runner remporte la partie.
La corporation quant à elle, doit faire avancer ses dossiers, mais aussi mettre en place des systèmes pour gagner de l’argent, son coeur de métier. De même que le runner, la corporation qui gagne sept points remporte la partie.
La corporation peut aussi taggé le runner pour le détruire.

La mise à jour de ce jeu présentant une profondeur suffisante, le rend facile d’accès. D’ailleurs les joueurs ne sont pas trompés et vous le verrez, le stock des distributeurs fond comme neige au soleil. Les joueurs ne sont pas trompés.
Dépêchez vous si vous voulez le retrouver sous le sapin.

Coffret cadeau Magic the gathering Retour à Ravnica

le coffret avec les cartes

Quelques fois certaines choses ont été conçues pour plaire, et ce coffret cadeau Magic the Gathering ne déroge pas à la règle. Il est vrai que Wizards of the Coast nous a souvent habitués à sortir des coffrets collectors, coffrets duels d’arpenteurs ou autres éditions spéciales tous les ans pour satisfaire nos envies avec ces idées cadeaux. On pourra citer notamment le rituel du Kit de Construction de Deck tous les ans qui bat des records de vente, aussi bien pour les néophytes que les pour les plus aguerris d’entre nous.

Cette année arrive donc le Coffret Holiday Gift (comprenez Cadeau de Noël) aux couleurs de l’édition Return to Ravnica. Cette jolie boîte permet de stocker jusqu’à 2000 cartes de votre collection (enfin une excuse pour laisser tomber les boîtes à chaussure). Le kit comprend également six intercalaires en plastique permettant un tri rapide de vos terrains, rituels et éphémères… Ces intercalaires seront customisables à souhait grâce à la planche de sticker comprise dans le coffret. Votre collection de cartes sera alors parfaitement protégée et rangée dans cette boîte et vous pourrez trouver une carte particulière en quelques secondes seulement!

Le kit comprend également quatre boosters Return to Ravnica, la toute dernière édition sortie il y a peu. Rien de mieux pour étoffer votre deck de tournoi! Vous trouverez aussi une vingtaine de terrains basiques joliment illustrés de cette même édition.

Et enfin, considérez cela comme un petit cadeau en supplément, une édition premium de la carte Dreg Mangler est comprise dans le kit!

Alors plus aucune excuse, tous à vos porte-monnaie pour vous procurer ce kit très bien pensé par Wizards, sorti depuis quelques jours seulement pour une valeur de 20$ (environ 18€ en magasin).

Petite précision, toutes les cartes sont exclusivement en anglais (comme dans tous les kits collectors).

Vidéo : le clip Poker de Yor

Cela faisait un bail que je n’avais pas publié ! Aujourd’hui je vous livre une petite vidéo trouvé sur le web, d’un groupe qui s’appelle Yor.


 Vous retrouverez dans cette vidéo tous les ingrédients du poker. Une partie, des mains qui s’enchaînent, des flops miraculeux, des carrés backdoor et cette petite voix intérieur qui vous dit d’y aller.
D’ailleurs dans cette vidéo vous pourrez voir Nicolas Dervaux, chatter un couleur avec J-5 La musique on aime ou on aime pas, mais il faut avouer que c’est réussi.

 

L’extension Modern Masters Magic the gathering

Sur SerialGamer on parle souvent de Magic the gathering. Le jeu qui contient déjà plus de 12 000 cartes différentes, avec lesquelles chaque joueur doit construire son propre jeu. Il existe des tournois nationaux, régionaux et même mondiaux, supportés par des magasins partenaires. Deux, quatre ou six joueurs s’affrontent par le biais des cartes, leur fournissant des capacités diverses (actions, puissance, contraintes particulières…). L’éditeur de ce jeu (Wizards of the Coast) publie de nouvelles éditions chaque année. Pour 2013, ce sera donc l’extension Modern Masters.

Le logo des modern masters
Cette extension est composée de 229 cartes au total. Le jeu étant composé de cartes plus ou moins rares, Modern Masters comprendra 101 cartes communes, 60 cartes « uncos » (pour « uncommons, cartes dites inhabituelles), 53 cartes rares et 15 cartes dites « mythics ». Il existe plusieurs formats de tournois, dont le format Modern. Cette extension est spécifiquement dédiée à ce format, puisque Modern Masters autorise les cartes de la 8è édition à Alara Reborn. Il faut également noter qu’il n’y aura pas, dans cette extension,  de cartes se trouvant actuellement sur la banlist du format.

Tarmogoyf
Tarmogoyf sera l'une des cartes rééditées dans cette extension

Le produit, prévu à la vente à partir du 7 juin 2013 sera présenté en boosters et en boîte de 24 boosters. Un booster est une pochette composée de 15 cartes. On y trouve généralement 10 communes, 3 uncos, 1 carte rare ou mythique et 1 carte de terrain de base. Cependant, Modern Masters ne prévoit pas de terrains de base. Ces derniers seront remplacés par des foils. Par ailleurs, tous les boosters contiendront également des jetons, pour certains inédits et édités au format papier. Le booster sera vendu à 6,99 dollars. Il faut donc s’attendre à un prix de vente de l’ordre de 7 euros environ en Europe.

illustration carte magic

Le prix est plus élevé qu’à l’accoutumée (3,99 dollars le booster) car les plus grands « hits » du jeu figurent dans cette extension. De plus, le niveau de rareté des cartes a été élevé pour produire une série des meilleures cartes, une extension de très grande qualité. Comme il a déjà été évoqué, les boosters ne sont pas composés d’un deck classique mais contiennent foils et jetons inédits. Modern Masters se présente donc comme une extension de qualité et de haut niveau, à destination des joueurs les plus aguerris. L’extension se veut plus rare, car elle sera présentée en édition limitée et dans des boîte de 24 boosters, contre 36 habituellement. La qualité et la rareté des cartes expliquent donc que le prix de vente soit plus élevé. Notons tout de même que les cartes de Modern Masters seront toujours jouables dans les formats où les versions originales sont autorisées.

Vous pouvez suivre la discussion sur Twitter autour de cette extension avec le hashtag
#mtgmm